10 janvier 2012 | Voyage

Le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle

La princesse Philomena et le prince Jean au col de Roncevaux, point de départ du « Camino francés »

La princesse avait commencé le chemin il y a deux ans au Puy. Le prince est venu la rejoindre l’an dernier entre Conques et les Pyrénées.
Ces quelques jours les ayant fortement marqués, ils ont souhaité le continuer ensemble. Aujourd’hui, ils le terminent pour ainsi dire à trois, ayant la joie d’annoncer un heureux évènement.

 

CAPITULUM hujus Almae Apostolicae et Metropolitanae Ecclesiae Compostellanae sigilli Altaris Beati Jacobi Apostoli custos, ut omnibus Fidelibus et Peregrinis ex toto terrarum Orbe, devotionis affectu vel voti causa, ad limina Apostoli Nostri Hispaniarum Patroni ac Tutelaris SANCTI JACOBI convenientibus, authenticas visitationis litteras expediat omnibus et singulis praesentes inspecturis, notum facit : duos Philomenam et Ioannem d’Orléans hoc sacratissimum Templum pietatis causa devote visitasse. In quorum fidem praesentes litteras, sigillo ejusdem Sanctae Ecclesiae munitas, ei confero.
Datum Compostellae die 30, mensis Junii, anno Domini 2009.
Canonicus deputatus pro peregrinis
Le Chapitre de cette vénérable église apostolique et métropolitaine de Compostelle, gardien du sceau de l’autel du Saint Apôtre Jacques, chargé de remettre à tous les croyants et pèlerins du monde entier – qui, par piété ou par suite d’une promesse, viennent en la demeure de notre apôtre, SAINT JACQUES, patron et protecteur des Espagnols – une lettre authentique certifiant leur visite, que tout un chacun peut vérifier, proclame que : tous deux, Philomena et Jean d’Orléans ont visité le très saint temple par piété et dévotion. En raison de leur foi, je leur remets la présente lettre, muni du sceau de cette même Sainte Eglise.
Donné à Compostelle le 30 juin, en l’an du Seigneur 2009.
Le délégué canonique aux pèlerins

Articles les
plus lus

Voir tous les articles

2 mai 2019 | CATEGORY

Visite d’Etat à Amboise

18 avril 2019 | CATEGORY

Messe Chrismale et Apocalypse